Back to top

Référents "violence entre partenaires" dans les CPAS et relance de la campagne #Arrête, c'est de la violence

Une circulaire a été adressée par la Wallonie aux CPAS leur demandant de mettre en place une « cellule violence entre partenaires » ou de désigner une personne de référence « violence entre partenaires », afin d’améliorer la détection et l’orientation des personnes aux prises avec ces violences que les travailleurs sociaux sont amenés à rencontrer. A cette fin, le personnel des CPAS a accès à des formations gratuites.

A l’approche de la St Valentin, la Wallonie, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la COCOF relancent la campagne de lutte contre les violences sexuelles dans les couples de jeunes et jeunes adultes.

Cyberviolence à caractère sexuel ou sexiste, rapport sexuel non consenti, viol, … «#ARRÊTE c’est de la violence » se décline en 4 spots web, un spot TV, des affiches et stickers.

Jeunes ou moins jeunes, la majorité des victimes n’ose pas en parler ou demander de l’aide. De même, il peut parfois être difficile de détecter les signes de violence dans une relation amoureuse.

Le site de la campagne www.arrete.be aide les jeunes à détecter les formes d’agressions sexuelles et les informe des relais en cas de violences sexuelles. Un système de chat est également proposé.

BESOIN D’AIDE ?

Vous éprouvez le besoin de parler ? Vous vous posez des questions sur ce que vous vivez ou avez vécu ? Vous avez besoin d’aide ?

0800/30 030 – gratuit et anonyme 24h/24
Ou chat sur www.ecouteviolencesconjugales.be.