Back to top

Français langue étrangère : adoption par le Gouvernement wallon d’un cadre de référence des compétences des formateurs en FLE

Le Code règlementaire wallon de l’action sociale et de la santé précise que les formateurs possèdent au moins lors de leur engagement :

  • soit un baccalauréat ou un diplôme équivalent et une spécialisation dans l’apprentissage du français ou du français langue étrangère reconnue par le Gouvernement sur proposition du Comité de coordination ;
  • soit une expérience utile en qualité de formateur en français langue étrangère de trois ans minimum ou une spécialisation dans l’apprentissage du français ou du français langue étrangère reconnue par le Gouvernement sur proposition du Comité de coordination ou une validation des compétences délivrée par un organisme reconnu par la Région ou la Communauté française.

Dans ce cadre, le 18 juillet dernier, le Gouvernement a approuvé les conditions de reconnaissance d’une spécialisation en français langue étrangère:

Dès lors, le Comité de coordination de l’action régionale en matière d’intégration se basera sur le cadre de référence et le volume horaire approuvés pour soumettre au Gouvernement les spécialisations dans l’apprentissage du français langue étrangère à reconnaître.

Consulter la décision du Gouvernement wallon du 18 juillet 2019.