Back to top

La sensibilisation au cœur du plan wallon pour lutter contre l’homophobie

Le 17 mai dernier, Journée internationale de la lutte contre l’homophobie, le Gouvernement wallon a adopté le volet wallon du Plan d’action interfédéral contre la discrimination et la violence à l’égard des personnes LGBTI 2018-2019.

Ce plan s’inscrit dans la continuité de plans d’action précédents coordonnés au niveau fédéral depuis le premier crime homophobe enregistré et poursuivi en Belgique, dont Ihsane Jarfi a été la victime, en 2012, à Liège.

Au total, ce sont quatorze actions que la Wallonie s’engage à mener ou mène déjà, avec le Centre interfédéral pour l’égalité des chances UNIA, l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes ainsi que les associations LGBTI, dans les secteurs de l’action sociale et de la santé, mais aussi dans les entreprises, la fonction publique, etc.

Parmi ces initiatives, la sensibilisation auprès du grand public reste capitale. Elle s’est poursuivie notamment avec la rediffusion de la campagne « Et toi t’es casé-e ? » dont les spots radio-TV viennent d’être diffusés sur la plupart des chaînes francophones, grâce à la collaboration avec la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Cocof.

Une sensibilisation plus spécifique est désormais aussi déployée à destination notamment du secteur médical, de l’inspection du travail et du logement.

Voilà pourquoi nous avons le plaisir de vous adresser ce message, vous proposant du matériel de sensibilisation : dépliants, affiche et même DVD peuvent faire l’objet de plusieurs commandes via le site :http://www.ettoitescase.be/ qui constitue une mine d’informations pour lutter contre les stéréotypes.

En approuvant le Plan d’action contre la discrimination et la violence à l’égard des LGBTI, la Wallonie réaffirme son ambition de poursuivre la lutte toujours actuelle contre l’homophobie, d’une part, et d’accompagner, d’autre part, chaque personne dans son orientation sexuelle et son identité de genre.