Back to top

Assistance aux victimes dans les zones de police

La Direction de l'Action sociale de la DGO5 est chargée du financement pour l’assistance aux victimes au sein des zones de police.

Qu’est-ce que la subvention « Assistance aux victimes dans les zones de Police » ?

La subvention « Assistance aux victimes dans les zones de police » est une subvention pouvant être octroyée à une des communes membres de la zone concernée. Elle est affectée au coût d’un travailleur social chargé, dans le ressort territorial de la zone, d’accompagner les services de police locale et d’améliorer l’accueil de première ligne des victimes.

La mission confiée au travailleur social en charge de l’assistance aux victimes est fondamentale dès lors qu’elle consiste à assurer un accueil de première ligne destiné à garantir le lien avec les services d’aide sociale aux justiciables.

67 zones de police de langue française, par l’intermédiaire d’une de leurs communes, bénéficient actuellement de cette subvention.

Vous cherchez plus d'information?

Législation

Le décret du 15 mai 2003 relatif à la prévention de proximité dans les villes et communes de Wallonie prévoyait un financement de l’assistance aux victimes au sein des zones de police.

Ce décret a été abrogé par le décret du 6 novembre 2008 relatif au Plan de cohésion sociale des villes et communes de Wallonie, privant ainsi de base légale le dispositif d’assistance aux victimes dans les zones de police.

Toutefois, depuis cette abrogation, le Gouvernement a maintenu l’octroi d’une subvention aux communes pour leur zone de police dans les mêmes conditions.

Le subventionnement est régi par des arrêtés ministériels annuels.

Subvention

Traitement du dossier.

Le dossier justificatif composé de la déclaration de créance, du rapport financier, du contrat de travail ou des actes de nomination ou d’affectation, des fiches de rémunération, des attestations de charges patronales et des factures, est communiqué à la Direction générale opérationnelle des Pouvoirs locaux, de l'Action sociale et de la Santé (DGO5), Direction de l’Action sociale pour le 30 avril de l’année N+1.

Liquidation de la subvention.

La subvention est liquidée en deux tranches sur le compte bancaire de la commune qui a la gestion administrative de la demande de subvention :

  • une première tranche de 50 % est versée à la notification de l'arrêté d'octroi ;
  • le solde est versé sur production des documents et pièces justificatives (à communiquer pour le 30 avril de l’année N+1).

L’arrêté du 28 septembre 2017 octroie aux communes une subvention pour l’assistance aux victimes dans les zones de police pour l’année 2017

Les dépenses admissibles concernent exclusivement la rémunération de l’agent engagé spécifiquement pour la réalisation de l’action et les frais de fonctionnement inhérents
Il convient d'établir, d'une part, un rapport financier destiné à la zone de police (1) et, d’autre part, le rapport de contrôle financier (2).

Ce dernier, dûment complété et signé, accompagné du numéro de compte bancaire de la commune, est à renvoyer à :

Service public de Wallonie

Direction générale des Pouvoirs locaux et de l'Action sociale

Direction de l’Action sociale

Avenue Gouverneur Bovesse, 100

5100 Namur (Jambes)

Lorsque le travailleur est un agent communal, un rapport financier spécifique (3) est prévu étant donné que la commune ne transfère pas la subvention à la zone.

Vous pouvez télécharger ces documents :

Des contrôles annuels peuvent être opérés par la DGO5 auprès des zones de police concernées par cette subvention.