Back to top

Logement

Les Agences Immobilières Sociales (AIS) sont des associations sans but lucratif agréées par le Gouvernement wallon. Elles gèrent des logements salubres qu’elles donnent en location à des ménages avec des revenus modestes voire très modestes et qui ne sont pas propriétaires d’un autre logement.

Le loyer mensuel est calculé en adéquation avec les revenus du locataire.

Le revenu globalement imposable ne peut être supérieur à 48.200 EUR pour une personne seule. Ce montant est majoré de 2.900 EUR par enfant à charge. Ces montants sont d’application au 1er janvier 2023 et sont indexés régulièrement.

Plus d’informations sur les Agences Immobilières Sociales (AIS).

Actuellement, 31 Agences Immobilières sociales sont agréées par le Gouvernement wallon. Elles couvrent 97 % du territoire de la Wallonie. Retrouvez toutes les AIS wallonnes répertoriées par localité.

Le Fonds du Logement de Wallonie crée des logements locatifs destinés principalement à des familles nombreuses. Le logement est adapté à la situation familiale du locataire, le loyer mensuel étant fixé en fonction des revenus de celui-ci.

Les conditions d’accès :

  • Percevoir les allocations familiales pour au moins trois enfants ;
  • Ne pas être propriétaire ou usufruitier à part entière d’un autre logement ;
  • Disposer d’un revenu annuel imposable inférieur aux plafonds fixés dans la réglementation. Au 01/01/2023 le montant maximum des revenus s’élève à 39.800 EUR pour un demandeur avec 3 enfants. Ces montants sont majorés de 2.900 EUR par enfant à charge supplémentaire.

Plus d'informations sur le service Aide locative du Fonds du logement de Wallonie.

Les 4 bureaux régionaux du Fonds du Logement sont accessibles sur rendez-vous.

Consulter le dépliant.

Les Allocations de déménagement et de loyer (ADeL) sont des aides financières destinées à vous venir en aide si vous vous trouvez dans l'une des trois situations suivantes:

  • si vous évacuez un logement reconnu inhabitable ou surpeuplé pour prendre en location un logement salubre
  • si vous êtes handicapé ou si vous avez un enfant à charge handicapé et que vous quittez un logement inadapté pour louer un logement salubre et adapté
  • si vous êtes sans-abri et devenez locataire d'un logement salubre

En savoir plus sur les allocations de déménagement et de loyer (ADeL)

Les Associations de Promotion du Logement (APL) sont des associations sans but lucratif agréées par le Gouvernement wallon.

Elles s’adressent expressément aux ménages avec peu de revenus et agissent pour l’intégration sociale par le logement de diverses manières :

  • la mise à disposition d’un logement décent,
  • procurer une assistance gratuite sur le plan administratif, juridique et technique aux locataires mais également aux propriétaires qui le souhaitent.

Plus d’informations sur les Associations de Promotion du Logement (APL).

35 Associations de Promotion du Logement sont agréées par le Gouvernement de Wallonie. Elles sont réparties sur l’ensemble du territoire de la Wallonie.

Retrouvez toutes les APL wallonnes répertoriées par localité.

L’habitat groupé ou la colocation sont plusieurs pistes intéressantes en termes de solidarité mais aussi d’un point de vue financier. Le site https://www.habitat-groupe.be/ centralise les informations et petites annonces pour des logements partagés à Bruxelles et en Wallonie.

Vous souhaitez louer un nouveau logement de résidence principale ou de colocation, en Wallonie*, et vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour constituer la GARANTIE LOCATIVE prévue dans le contrat.

La SWCS peut vous aider en vous proposant un prêt à taux zéro (Taux Annuel Effectif Global de 0%), sous la forme d’un prêt à tempérament. Vous trouverez plus d’information sur le site : https://www.swcs.be/bail-de-residence-principale-ou-de-colocation/.

Octroi de crédits aux familles pour acheter, construire, rénover, adapter son logement – Le Fonds du logement des Familles nombreuses de Wallonie

Le Fonds du Logement des Familles nombreuses de Wallonie propose, sous certaines conditions, différentes solutions de financement, adaptées à la situation du candidat-emprunteur, pour acheter, construire, rénover, adapter ou conserver son logement :

Le crédit habitation (Accesspack)

  • Un taux d’intérêt fixe et intéressant (inférieur aux taux du marché)
  • Une forte quotité d’emprunt pouvant aller jusqu’à 110% (ce qui permet de financer une partie des frais de notaire)
  • Une durée de remboursement pouvant aller jusque 30 ans

Le crédit à la rénovation

  • Le crédit à la rénovation est un crédit à tempérament au taux de 0 %, d’un montant allant de 1.000 à 60.000 EUR destiné à financer des travaux de rénovation ou d’économie d’énergie, de sécurité ou d’adaptation du logement à un handicap
  • Certains travaux sont de nature à ouvrir le droit à une prime dont le montant vient en déduction du montant à rembourser par l’emprunteur.

Le prêt jeunes

  • Le prêt jeunes est un crédit à 0 % , d’un montant de 60.000 EUR maximum, destiné au demandeur de moins de 35 ans, pour financer les frais d’achat d’un premier logement (droits d’enregistrement, frais de notaire, TVA pour la construction, commission de l’agence immobilières, etc…)

Le prêt intergénérationnel

  • Ce crédit hypothécaire à taux réduit permet de financer des travaux destinés à l’accueil d’au moins un parent âgé de 60 ans et plus

Bon à savoir :

Le crédit habitation (accesspack) peut-être combiné, sous certaines conditions, avec un prêt-jeunes.

Avant de vous engager dans l’achat d’une maison ou d’un appartement, renseignez-vous sur le montant maximum que vous pourriez emprunter et pensez à demander une simulation avec les frais de notaire et les droits d’enregistrement.

Le Fonds du Logement peut accompagner le demandeur au moment de l’achat pour estimer les travaux à réaliser.

Les Bureaux régionaux du Fonds du Logement sont accessibles sur rendez-vous.

Il existe en Wallonie 64 sociétés de logement qui couvrent l’ensemble du territoire.

Si vous êtes déjà accompagné par le CPAS, votre assistant social peut vous aider à introduire la demande.

Deux conditions doivent être respectées :

  • Ne pas dépasser un plafond de revenus et ne pas être propriétaire d’un logement.
  • Vos revenus annuels imposables globalement trois ans auparavant (ou vos revenus actuels s’il y a un écart de 15% au moins entre vos revenus actuels et ceux d’il y a 3 ans), ne doivent pas dépasser :
    • 45.100€ pour une personne isolée, augmentés de 2.700 € par enfant à charge ;
    • 54.500 € pour un ménage composé de plusieurs personnes, augmentés de 2.700 € par enfant à charge.

Toutes les informations sur les modalités d’inscription de votre demande sont disponibles sur le site de la Société wallonne du Logement (SWL).

Vous avez des questions? Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre recherche?

N'hésitez pas à consulter le site http://luttepauvrete.wallonie.be/ qui reprend toute une série d’informations sur le logement, l’alimentation, l’énergie , … autant de dépenses qui peuvent plomber le budget des familles monoparentales. Il est régulièrement mis à jour, tenez-vous informé de vos droits et des aides qui existent en Wallonie.

Vous pouvez aussi appeler le 1718 (numéro gratuit), un opérateur vous aidera dans votre recherche.

Vous souhaitez un accompagnement individualisé ? Veuillez contacter le service social le plus proche, ce service pourra vous renseigner sur les aides disponibles en fonction de votre situation familiale et financière, et éventuellement entamer avec vous des démarches.

Et enfin, vous pouvez nous envoyer un mail à fmp.social@spw.wallonie.be.