Back to top

Bienvenue sur le portail de l'Action sociale en Wallonie

« AB REFUGIES SOCIAL »

« AB REFUGIES SOCIAL »

« AB REFUGIES SOCIAL » est un projet de coopération franco-belge visant l’intégration des primo-arrivants. Il se caractérise par le développement d’innovations psycho sociales à destination de ce public et des professionnels du secteur sur le territoire frontalier entre la Wallonie , les Hauts de France et la Flandre Occidentale. Parmi ces innovations figure le dispositif Integrapsy, à savoir le déploiement transfrontalier d’équipes mobiles d’intervenants sanitaires et sociaux spécialisés dans l’accompagnement de réfugiés et de professionnels du secteur. Ce projet est mis en œuvre par le CRESAM et le SETIS wallon avec le soutien du programme Interreg France-Wallonie-Vlaanderen et de la Wallonie, qui est aussi associée au partenariat via l’AVIQ et le SPW Intérieur et Action sociale.

1
sucession

Succession de Françoise Lannoy à la tête de la direction générale du SPW Intérieur et Action sociale

Suite au départ Madame la Directrice générale Françoise Lannoy à l'AViQ, le poste de Directeur général a.i. est confié à Monsieur Stéphane Marnette depuis de ce 01.06.2021.

Contact : dg.interieur.social@spw.wallonie.be

2
Accueil accru pour les personnes sans-abri, mal logées ou fragilisées

Accueil accru pour les personnes sans-abri, mal logées ou fragilisées

Dans le contexte de pandémie de Covid-19 qui fragilise davantage les personnes, la Wallonie a décidé de créer 800 places supplémentaires en accueil de jour pour accueillir les personnes sans-abri, mal logées, et les femmes isolées.

Voir toute l'actualité

3
covid 19

Coronavirus - COVID-19 - MAJ 20/05/2021

Voir toute l'actualité liée au Coronavirus - COVID-19 pour le secteur de l'Action sociale: Mise à jour le 20/05/2021

Pour tout autre question; en cette période de Coronavirus (COVID19), nous vous invitons à consulter http://www.info-coronavirus.be/ afin d’y trouver les informations utiles.

Covid 19- Vaccination en Wallonie : pour toute information, suivez les liens :

4
Plan genre 2020-2024

Plan genre 2020-2024

Dans le cadre de sa Déclaration de Politique Régionale, le Gouvernement wallon a affirmé son engagement à lutter contre toutes formes de discriminations et à intégrer la dimension du genre dans l’ensemble des politiques régionales, afin que les inégalités existantes soient éliminées et que les politiques publiques ne créent ni ne renforcent les inégalités entre les femmes et les hommes.

Le Plan genre 2020-2024, adopté le 4 mars 2021, a pour vocation, à travers le concept de gendermainstreaming d’intégrer le genre dans l’ensemble des politiques publiques.

Le Plan genre implique ainsi l’ensemble du Gouvernement et des administrations et se compose de 44 mesures, réparties en 17 thématiques parmi lesquelles le genderbudgeting, le matrimoine, l’environnement, le logement, la mobilité, l’aménagement du territoire, la lutte contre la pauvreté, l’emploi et la formation ou encore la santé. »

5
Appel à projet Victimes de violences conjugales

Appel à projet Victimes de violences conjugales
La Ministre Christie Morréale lance un appel à projets visant à soutenir la création de places d’accueil à destination des femmes victimes de violences. Cet appel à projets s’adresse à toute maison d’accueil agréée en vertu de l’article 66 du CWASS. Il est lancé pour financer du personnel encadrant dans les maisons d’accueil qui créent, en 2021, des nouvelles places d’accueil. Ces places additionnelles seront destinées à accueillir exclusivement des femmes victimes de violences et leurs enfants.
Pour plus d’information:

6
Barometre

Baromètre de l'action sociale 2019

Le SPW Intérieur et Action sociale publie son deuxième baromètre de l’action sociale qui présente les indicateurs clés 2019 des secteurs agréés de l’action sociale et les compare avec les indicateurs 2018.

Outre les missions, le nombre d’opérateurs et le budget alloué pour chaque secteur, le baromètre reprend les chiffres liés au personnel, aux activités et aux bénéficiaires. Ces chiffres proviennent des rapports d’activités simplifiés et harmonisés transmis par les opérateurs au SPW Action sociale. Seront reprises dans le baromètre 2020 les données relatives aux services et dispositifs d’accompagnement des violences entre partenaires et des violences fondées sur le genre, aux épiceries et restaurants sociaux et au centre de médiation des gens du voyage.

En comparant les chiffres au fil des années, le baromètre de l’action sociale permet de suivre l’évolution des secteurs, de dégager des tendances et de conseiller l’autorité.

7
Plan intra-francophone 2020-2024

Le Plan intra-francophone 2020-2024 de lutte contre les violences faites aux femmes a été approuvé par les Gouvernements de la Wallonie, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la COCOF le 26 novembre dernier. Ce plan, qui comporte 65 mesures et projets, a notamment été élaboré avec la participation de la société civile puisqu’une centaine de structures de terrain ont été consultées et ont permis d’en fixer les lignes directrices. Ce plan constituera la contribution des entités francophones au futur Plan d’action national de lutte contre les violences basées sur le genre.

8
De nouvelles données concernant le SPW Intérieur et Action sociale

De nouvelles données concernant le SPW Intérieur et Action sociale

Récemment, le Géoportail de la Wallonie (site de l’information géographique wallonne) s’est enrichi de plusieurs données en lien avec les missions des Pouvoirs locaux et des acteurs de l’Action sociale (SPW Intérieur et Action sociale).

Une vingtaine de données sont disponibles (par exemples, la localisation : des CPAS, des relais sociaux ou encore des abris de nuit).

Le SPW travaille pour mettre à disposition de manière continue de nouvelles données en lien avec les missions des Pouvoirs locaux et des acteurs de l’Action sociale.

Voir toute l'actualité

9

La ligne d'écoute consacrée aux violences conjugales se professionnalise davantage

La ligne d'écoute gratuite et anonyme "violences conjugales" - le 0800/30 030 - va se professionnaliser davantage.
Accessible 7j/7 et 24h/24, la permanence était jusqu'ici assurée la nuit, le week-end et les jours fériés par des bénévoles de Télé Accueil et, du lundi au vendredi entre 9h et 19h, par les professionnels des Pôles de ressources spécialisés en violences conjugales.

Dès ce mardi, ce sont ces derniers qui assureront la gestion de la ligne 7 jours/7, de 8 à 20h, y compris les jours fériés, soit durant les périodes où des situations plus critiques peuvent potentiellement se présenter.

Ce renfort professionnel s'inscrit pleinement dans les objectifs poursuivis par la Convention d'Istanbul et le Plan d'actions intra-francophones de lutte contre les violences faites aux femmes 2020-2024 qui prévoit de confier progressivement la gestion complète de la ligne Écoute Violences Conjugales aux Pôle de ressources spécialisés en violences conjugales, soulignent les ministres régionales Barbara Trachte et Christie Morreale.

La ligne d'écoute est co-financée » par la Région wallonne et la Cocof, qui en assume 20% du montant. Lors de la crise sanitaire, période de recrudescence des violences, la Wallonie avait financé un troisième poste d'écoute jusque fin 2021. Les appels s'étant actuellement stabilisés, ce financement est aujourd'hui réaffecté pour renforcer la professionnalisation du numéro vert. La Cocof, quant à elle, s'attèle à maintenir l'élargissement des périodes de chat, pour atteindre 20 heures par semaine.


10
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10