Back to top

1. Nos missions

bodytest: 

Gouvernance et « Egalité Homme-Femme »

En 1995, la Conférence des Nations unies sur les femmes à Pékin débouche sur la « Déclaration de Pékin » et sur la conceptualisation du gendermainstreaming.

Celle-ci scelle l’engagement de la Communauté internationale à intégrer la dimension de genre dans les politiques et programmes menés à tous les niveaux de pouvoir afin de lutter contre les inégalités entre les femmes et les hommes.

En conséquence, en Belgique, les différents niveaux de pouvoir ont adopté une législation en la matière. Au niveau de la Wallonie, le Gouvernement a adopté en avril 2014 deux nouveaux décrets, communément appelé décrets « gendermainstreaming » qui font suite et abrogent le décret dit « pékin » adopté en 2002.

Parallèlement, le dispositif wallon comprend d’autres législations visant à réduire les inégalités entre les femmes et les hommes ou permettant de lutter contre les discriminations de genre.

On peut citer principalement les décrets « mixité » de 2014 et le décret relatif à la lutte contre certaines formes de discrimination du 06 novembre 2008 (voir à ce propos l’onglet « Egalité des Chances et lutte contre les discriminations » de ce portail) qui vise, entre autre, les discriminations fondées sur le sexe et ses critères apparentés que sont notamment la grossesse, l’accouchement et la maternité.

La Wallonie soutient enfin et ponctuellement, diverses associations qui œuvrent en faveur de l’égalité hommes-femmes sur la base de subventions facultatives.

accordeon_thematique_egalite: