Back to top

2. Je suis un citoyen

bodytest: 

Vous êtes victime, témoin ou auteur de violence ? Vous n’êtes pas seul-e, parlez-en !

Parce que la violence touche près d’une femme sur trois au cours de sa vie;

Parce que les hommes peuvent aussi subir de la violence de la part de leur partenaire et en souffrir;

Parce qu’il est difficile de briser le silence;

Appelez gratuitement et de façon anonyme le 0800/30 030. Des personnes sont là pour vous écouter et vous aider, sans vous juger ou consultez www.ecouteviolencesconjugales.be.

En réponse à une demande des acteurs de terrain, la Wallonie a ouvert en 2009 cette Ligne d’Ecoute violence conjugale, qui est un des piliers du dispositif wallon de lutte contre les violences entre partenaires en Wallonie.

Ce dispositif global opère à plusieurs niveaux dans le cadre de la lutte contre les différentes formes de violences entre partenaires (physique, psychologique, sexuelle, économique). Il permet à l’ensemble des acteurs de terrain, intervenant auprès des victimes ou des auteurs, de se concerter et de définir des moyens d’intervention en partenariat, en tenant compte de l'ensemble des besoins des personnes prises en charge - y compris les enfants - et d'assurer leur sécurité. Il comprend :

  • la ligne téléphonique 0800/30 030 gratuite et anonyme « Ecoute violence conjugale » assure les missions d’écoute, d’information et d’orientation, 24h/24 7j/7;
  • le renforcement des moyens humains au sein de 19 maisons d’accueil et d’hébergement spécialisées dans l’accueil des femmes victimes de violences entre partenaires et de leurs enfants ;
  • des services d’accompagnement ambulatoire des victimes de violences ;
  • des services accompagnant les auteurs de violences ;
  • l’installation dans chaque arrondissement judiciaire d’une plate-forme « violence » de concertation entre les intervenants psychosociaux, sanitaires, policiers et judiciaires afin de leur permettre de se connaitre, partager leur expertise, coopérer et coordonner leurs interventions dans la lutte contre les violences entre partenaires. Les plateformes sont animées et gérées par les coordinations provinciales ;
  • un programme de formation continuée des professionnel-le-s organisé par les pôles de ressources. Les « pôles de ressources spécialisées en violences conjugales et intrafamiliales », sont composés d’un service d’accompagnement d’auteurs de violences et de deux maisons d’hébergement de victimes (à Liège et La Louvière). Les Pôles de ressources collaborent afin de garantir la sécurité des victimes et d’optimaliser le travail d’accompagnement des victimes et des auteurs. Ils partagent leur expertise via des programmes d’information, de sensibilisation et de formation des différents acteurs de terrain.

Vous cherchez plus d'information?

Quelques campagnes de sensibilisation

Huit couples, Journal de Marie, No Violence, Rien ne justifie la violence conjugale.